Libre de vendre sans commission
Libre d'acheter sans complication


Maisons vendues directement par les propriétaires
Méthode simple et complète qui a fait ses preuves

Comment vendre sans courtier?

Comment acheter du propriétaire?

Vos résultats de recherche

Conseils pour vendre votre propriété

6. Obtenez du feed-back des visiteurs

home sweet home

Voici un conseil très important, qui vous aidera à vendre votre maison plus rapidement et à en obtenir un meilleur prix : demandez un feed-back honnête à chaque acheteur potentiel qui visite votre maison.

Cela ne vous prendra que quelques minutes par visiteur et vous obtiendrez des informations cruciales pour mieux vendre votre propriété. Pourtant, rares sont les courtiers immobiliers qui prennent le temps de le faire.

Voici comment procéder.

  1. Contactez chaque visiteur dès le lendemain de sa visite
  2. Faites un suivi après quelques jours
  3. Apprenez pourquoi les visiteurs n’achètent pas votre maison
  4. Modifiez le texte de votre fiche

 

1. Contactez chaque visiteur dès le lendemain de sa visite

Le lendemain de sa visite, envoyez un courriel à l’acheteur pour le remercier. Vous pouvez aussi lui téléphoner. Dites-lui quelque chose comme « je vous contacte simplement pour vérifier si vous avez des questions ».

Ce n’est pas le temps de lui mettre de la pressionni de tenter de « vendre » votre propriété. Il faut au contraire que l’acheteur se sente très à l’aise.

Si l’acheteur vous dit que la maison ne lui convient pas, restez courtois. Résistez à la tentation d’essayer de le faire changer d’idée, tout ce que vous réussiriez à faire, c’est l’embêter. Passez plutôt à l’étape #3 : Apprenez pourquoi les visiteurs n’achètent pas votre maison.

 

2. Faites un suivi après quelques jours

Si vous n’avez pas eu de nouvelles de sa part, recontactez le visiteur après trois ou quatre jours. Est-ce que cette maison l’intéresse encore?

S’il n’a pas pris sa décision,offrez-lui une deuxième visite. Un acheteur qui voudra visiter votre maison une seconde fois est très intéressé.

Ne soyez pas surpris, la plupart des visiteurs vous annonceront que votre propriété ne leur convient pas. C’est normal. C’est le temps de rester poli et courtois, et de demander un feed-back.

 

3. Apprenez pourquoi les visiteurs n’achètent pas votre maison

Lorsque vous aurez obtenu une réponse négative d’un visiteur, demandez-lui pourquoi la maison ne lui convient pas.

Ici, le but n’est pas de le convaincre, et encore moins de lui faire un reproche! Il a pris sa décision, et il s’agit certainement d’une très bonne décision pour lui.

Prenez le ton de quelqu’un qui demande un service à un inconnu. C’est d’ailleurs exactement ce que vous êtes en train de faire. Votre but est qu’il vous transmette une information très utile : en quoi votre maison est moins intéressante que d’autres propriétés sur le marché?

Écoutez la réponse avec respect. Ne tentez pas de contredire la personne qui prend le temps de vous donner son feed-back. Notez les informations qu’elle vous transmet. Ces informations vous aideront peut-être à vendre votre maison plus rapidement, à meilleur prix.

Remerciez la personne pour ses commentaires et souhaitez-lui de trouver la maison de ses rêves. Qui sait, elle a peut-être un parent ou un ami qui cherche une maison exactement comme la vôtre?

 

4. Modifiez le texte de votre fiche

Aucune propriété n’est parfaite. Le feed-back des visiteurs vous a permis de mieux connaître ce que certains acheteurs perçoivent comme des points faibles.

Cependant, les points faibles ont souvent un côté positif. Par exemple :

  • Votre cour est minuscule? Elle est rapide à entretenir.
  • On entend le bruit d’une autoroute? Être près des grands axes routiers facilite les déplacements.
  • Votre cuisine doit être rénovée? Les nouveaux propriétaires pourront concevoir une cuisine qui leur convient parfaitement.

Modifiez le texte de présentation de votre propriété pour mettre de l’avant ces côtés positifs. Ajustez votre approche lors des visites.

Vous n’êtes pas obligé de tout chambarder suite à un seul commentaire, mais si plusieurs visiteurs soulèvent le même point, vous avez intérêt à le régler.

N’oubliez pas : votre but est d’apprendre comment mieux convaincre des futurs acheteurs afin de vendre votre maison plus rapidement et d’en obtenir un prix plus avantageux.

Votre prochaine étape : comment négocier avec un acheteur.

  • error: Tous les droits réservés !!!